En direct

Le juge Trévidic pourrait se rendre à Alger dans les jours qui viennent (Fabius)

"Je pense qu’il va pouvoir y aller dans les jours qui viennent", a déclaré M. Fabius sur France Inter, précisant avoir abordé le sujet avec le Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal et avec son homologue Ramtane Lamamra.

 

Le juge Trévidic n’avait pas pu se rendre comme prévu fin mai à Tibéhirine, faute d’autorisation d’Alger.

Le juge doit se rendre avec des experts à Tibéhirine pour faire exhumer et expertiser les têtes des sept moines, enlevés dans la nuit du 26 au 27 mars 1996 dans leur monastère près de Medea (nord-ouest).  

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *