Société

Le marché de portables de Belfort se transforme en véritable point noir pour les habitants

Un sérieux problème de trafic routier constitue un véritable point noir au boulevard Bouamama (ex-Belfort) à El Harrach à cause du marché de gros de téléphones portables et accessoires de téléphonie mobile très prisé, a indiqué l’APS.

le président de l’APC d’El Harrach, Mebarek Allik a assuré que la commune envisage sérieusement une solution radicale à ce problème, car il n’est pas acceptable qu’une activité d’une telle densité puisse être maintenue au milieu d’une région urbaine peuplée avec tous les effets que cela implique tant sur les déplacements des piétons que sur le trafic routier.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close