En direct

Le ministère de l’éducation ordonne la régularisation des fonctionnaires avant la fin janvier

  • La décision du ministère de l’éducation nationale, annoncée hier, par le directeur des finances et des moyens généraux, lors de la conférence régionale, organisée au siège du ministère, en prévision de la rentrée scolaires 2011/2012, suite aux rapports parvenus aux ministère sur la non perception des dues financiers depuis 2009 dans plusieurs wilayas.
  • Dans ce sens, le directeur des finances et des moyens généraux a blâmé les chefs de services pour le retard dans le versement des primes et subventions des fonctionnaires concernés, signalant l’irrégularité dans le versement des salaires des fonctionnaires du secteur de l’éducation.
  • Il a été décidé, dans ce sens, le versement dans le compte de chaque établissement scolaire, à travers le territoire national, la somme de 10 millions de centimes pour les lycées et 15 millions de centimes pour les CEM. Une instruction sera transmise à ces établissements pour leur indiquer pour quel but dépenser ses sommes.
  • Le ministère de l’éducation nationale a décidé de contrôler les fonds octroyer aux établissements et la manière dont ils seront dépensés.
  • Les directeurs des établissements scolaires seront tenus de présenter des factures d’eau et d’électricité en leurs temps, afin d’éviter des charges supplémentaires au ministère.
  • Par ailleurs, et selon le ministère de l’éducation, les dates des concours de recrutement des administrateurs et des encadreurs seront fixés pour le premier février de chaque année, et ce, sur ordre du ministre Boubkeur Benbouzid.
  •  
  • Ennahar/ Amel Lakel

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!