En direct

Le ministre de la Communication veut professionnaliser la presse écrite

"Ma feuille de route est simple et claire. Je l’ai déjà dit, elle se résume en un point, à savoir suivre les orientations du président de la République, contenues dans son message le 3 mai dernier adressé à la presse", a réaffirmé M. Grine, soulignant que "ces orientations se résument en un mot, professionnaliser la presse nationale".

M. Grine qui intervenait à la Chaîne 3 de la Radio nationale a expliqué que cette professionnalisation passe par la mise en place des organes de régulation, à savoir, a-t-il dit, l’Autorité de régulation de l’audiovisuel, celle de la presse écrite mais aussi le Conseil de l’éthique et de la déontologie. Il a ajouté qu’il n’y a "pas de distinction" entre la presse publique et privée, soulignant qu’"il n’y a qu’une seule presse: elle est nationale et professionnelle".

 

 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!