En direct

Le MSP annonce son boycott de la prochaine présidentielle

Le Mouvement de la société pour la paix (MSP) a annoncé samedi son boycott de la prochaine élection présidentielle, prévue le 17 avril prochain.Selon une décision issue de la réunion du conseil consultatif (Majliss El-Choura) du MSP-publiée sur son site officiel-le conseil "a décidé de boycotter la présidentielle de 2014", appelant "les militants et le peuple algérien à valoriser la décision du parti et à faire prévaloir l’intérêt du pays et la cohésion sociale".Le MSP a expliqué sa décision par "l’absence d’une réelle chance de réforme politique à travers la présidentielle de 2014", ainsi que "le monopole de la présidentielle par le pouvoir en place et la négligence des revendications de la classe politique qui plaide pour la garantie des conditions de régularité et de transparence, conformément aux normes internationales", de par ce qu’il a qualifié "de non-respect prémédité de la volonté du peuple de choisir librement son représentant".Dans le communiqué final sanctionnant la session ordinaire du conseil tenue le 24 et 25 janvier courant, le MSP a également "dénoncé la persistance du pouvoir en place à adopter la politique de l’ambiguïté".Le MSP a noté, à cet effet, "la poursuite de la vulnérabilité de l’économie nationale face aux perturbations qui marquent les marchés internationaux", ce qui, selon la même source, "est à l’origine de la dégradation du pouvoir d’achat du citoyen, en dépit de l’augmentation des salaires".Le parti a, en outre, fait part de sa "grande préoccupation quant à la poursuite des évènements dramatiques qui font des victimes et des blessés à Ghardaïa", appelant "à faire prévaloir la raison" et saluant "l’intervention des sages pour "éviter la discorde entre les frères appartenant à une même religion, nation et histoire"

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!