En direct

le MSP: " La lettre de Bouteflika est venue tard "

Le MSP juge insuffisante et tardive la réaction de Bouteflika à la guerre des clans qui fait rage au sommet de l’État. « La lettre d’Abdelaziz Bouteflika est venue tard. Sa réponse n’apporte pas suffisamment d’éléments pour mettre fin à la polémique, à l’exception de quelques recommandations exhortant ses alliés d’éviter les conflits et la guerre médiatique, sans prendre les mesures nécessaires que lui confèrent ses prérogatives », déplore le bureau exécutif du Mouvement de la société pour la paix (MSP) à l’issue d’une session ordinaire, tenue ce jeudi 20 février à Alger. Mardi, à l’occasion de la célébration de la Journée du Chahid, le président Bouteflika, dans un message, a mis en garde contre les attaques en direction de l’armée et sonné la fin de la guerre entre les différents clans au pouvoir. L’intervention du président de la République « n’a rien apporté de nouveau, au moment où le peuple algérien aspire à mettre en place un nouveau système dans un contexte démocratique et par la voie d’élections transparentes », précise le MSP avant d’ajouter que « le peuple algérien espère choisir ses gouvernants par la voie d’élections libres et non par des compromis en l’absence de transparence ». Dans ce contexte de tensions, le MSP se dit « inquiet sur la situation du pays, marquée par des attaques médiatiques orchestrées par les autorités du pays, fragilisant ainsi les institutions du pays et sa stabilité. Ceci menace dangereusement l’unité du peuple algérien et ouvrirait la voie à l’ingérence étrangère ». Le mouvement islamiste réitère, toutefois, son choix de boycotter l’élection présidentielle du 17 avril prochain qui « ne représente pas une garantie du changement. En revanche, ce scrutin constitue une « menace pour l’unité du pays », prévient le MSP qui appelle la classe politique et les personnalités du pays à « lancer un débat national afin de préserver la stabilité de l’Algérie ».

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!