Monde

Le N° 2 d'Al-Qaïda, Zawahiri, appelle Béchir au repentir

  •    Dans ce message, reproduit par le centre de surveillance des sites islamistes SITE, Zawahiri estime que le régime soudanais "récolte ce qu’il a semé", dans une référence au mandat d’arrêt international de la Cour pénale internationale (CPI) contre M. Béchir pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité au Darfour, dans l’ouest du Soudan.
  •  
  •    "Alors, le régime de Béchir va-t-il emprunter la voie de l’islam et du jihad et va-t-il abandonner ses manoeuvres politiques, ses ruses diplomatiques (…), ce qui n’a apporté et n’apportera rien d’autre que des désastres et des tragédies ?", demande le bras droit d’Oussama ben Laden dans son message de 17 minutes, selon SITE, un centre basé aux Etats-Unis. Après avoir hébergé le chef d’Al-Qaïda dans les années 90, le Soudan avait expulsé Oussama ben Laden qui avait trouvé refuge en Afghanistan.
  •  
  •    Il appelle également le peuple soudanais à "se préparer (…) pour une longue (…) guérilla parce que la croisade contemporaine (l’Occident, ndlr) a sorti ses crocs".
  •  
  •    "Le régime soudanais est trop faible pour défendre le Soudan, donc vous devez faire ce qui a été fait par vos frères en Irak et en Somalie qui ont défendu leurs pays quand les régimes en place étaient trop faibles", poursuit-il.
  •  
  •    Le Darfour est le théâtre d’une guerre civile depuis 2003, qui a fait 300.000 morts selon l’ONU, 10.000 selon Khartoum, et 2,7 millions de déplacés.
  •  
  •    Après la décision de la CPI, Khartoum a ordonné l’expulsion de 13 des plus importantes organisations humanitaires internationales actives au Darfour, en les accusant de collaboration avec la CPI et d’espionnage.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!