Monde

Le Palestinien Al-Qiq met fin à sa grève de la faim après 94 jours

Le Palestinien Mohamed al-Qeeq, a mis fin vendredi sa grève de la faim qui a duré 94 jours, après que ses avocats ont réussi a obtenir un accord avec les autorités de l’occupation israéliennes.

Fares Qadura, le président de l’association des prisonniers palestiniens, a déclaré à Ma’an qu’un accord a été conclu avec Israël, bien que ce dernier ait refusé une libération immédiate d’al-Qiq.

La peine de six mois de détention administrative à l’encontre al-Qiq ne sera pas renouvelée, alors que ses avocats ont réussi à repousser la date de sa libération au 21 mai, a-t-il dit.

La date marquera exactement six mois depuis qu’al-Qiq a été arrêté à son domicile à Ramallah le 21 novembre.

Il a ajouté que al-Qiq sera également autorisé à avoir des visites de sa famille, y compris sa femme, ses deux enfants, et son père.

Israël a également accepté de transférer al-Qiq à un hôpital en Israël, après qu’il ait refusé de le transférer dans un hôpital dans le territoire palestinien occupé.

Al-Qiq accepte désormais de recevoir un traitement médical et permet à des médecins du centre médical de HaEmek, où il a été détenu depuis le début de sa grève de la faim, de l’examiner.

commentaires

commentaires

Tags
Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *