En direct

Le petit Koçei a été jeté dans le puit

  • Afin d’en savoir plus sur cette affaire qui a consternée toute la région et le pays, Ennahar s’est déplacée à El Yachir et présenté ses condoléances à la famille de la victime.
  • Le père de Koçei nous a confirmé que le jour de sa disparition, son fils portait une chemise bleue et un short jaune. Il avait demandé à sa maman de porter des baskets pour aller jouer. Il avait l’habitude de jouer avec le cousin du suspect.
  • Après sa disparition, le père de la victime nous raconte qu’il était allé le chercher. Des voisins lui ont dit qu’ils l’avaient vu monter sur la mobylette du suspect.
  • Selon le père, il n’y avait pas de conflit avec la famille du suspect, malgré cela, il avait des doutes et avait informé la police.
  • Par ailleurs, la mère de la victime, qui était dans un état déplorable, nous raconte qu’elle était sortie le chercher, après avoir constaté son absence. Elle l’avait cherché partout, même chez la famille du suspect. Des enfants lui ont dit qu’ils l’avaient vu en compagnie du voisin (le suspect), elle s’est alors dirigé au domicile de ce dernier.
  •  
  •  Les habitants coupent la RN 05 en signe de solidarité
  •  
  • La disparition de Koçei a soulevée l’ire des habitants de la région qui n’ont pas hésité à couper la RN 05 en signe de solidarité mais aussi pour demander aux autorités locales et particulièrement les autorités sécuritaires de procéder à sa rechercher.
  • Tout le monde espéraient voir Koçei revenir, comme ça avait été le cas pour le petit Youcef Bouguerra, 9 ans, qui a été kidnappé par des inconnus avant d’être relâché après 24 heures.
  •  
  • Koçei a été découvert mort au fond d’un puit, à 400 mètres de chez lui
  •  
  • Le corps sans vie de Koçei a été trouvé au fond d’un puit, à 400 mètres de la maison de ses parents. Le puit d’une dizaine de mètre de profondeur était entouré d’une clôture de plus de un mètre avec une porte en bois et couvert de feuille de métal. Ce qui exclu l’hypothèse selon laquelle il serait tombé tout seul dans le puit.
  •  
  • Les services de sécurité arrêtent le suspect, ce dernier avoue son crime
  •  
  • Les services de sécurité ont arrêté le suspect, le du dénommé « B. N. », âgé de 16 ans et qui a avoué, selon le communiqué des services concernés, dont Ennahar détient une copie, le crime.
  • Ce dernier a affirmé qu’il avait attiré la victime au lieu du crime, ensuite il l’avait poussé dans le puit, selon lui, pour se venger de sa famille.
  •  
  • Ennahar/ H. A.  
  •  
  •  

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *