Economie

Le pétrole se maintient au-dessus de 60 dollars en Asie

  •    Dans les échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" pour livraison en juillet cédait 33 cents à 61,34 dollars le baril. 
  •  
  •    Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet reculait de 23 cents à 60,55 USD.
  •  
  •    "Les opérateurs prennent leurs bénéfices", a expliqué Mark Pervan, analyste matières premières de la banque ANZ à Melbourne.
  •  
  •    Le ministre algérien du pétrole Chakib Khelil a déclaré dimanche qu’il s’attendait à ce que le prix de l’or noir atteigne 70 dollars le baril l’année prochaine, selon Dow Jones Newswires.
  •  
  •    Un baril de pétrole à 70 dollars est considéré généralement comme un niveau viable à partir duquel les producteurs peuvent recommencer à chercher plus énergiquement du pétrole et du gaz.
  •  
  •    La crise économique mondiale qui s’est déchaînée à la fin 2008 s’est traduite par un effondrement de la demande énergétique, faisant chuter les prix.
  •  
  •    Les prix du pétrole ont dégringolé de leur plus haut atteint en juillet à 147 dollars le baril à 32 dollars en décembre en raison d’une chute de la demande, mais se sont appréciés progressivement depuis.
  •  
  •    L’OPEP, qui produit environ 40% de l’offre de pétrole mondiale, a réduit sa production depuis l’année dernière afin de soutenir les prix.
  •  
  •    
  • Ennaharonline/ M. O.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!