En direct

Le Plan d'action du gouvernement adopté en Conseil des ministres

Le Plan d’action, adopté lors du Conseil des Ministres tenu sous la présidence du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, décline en objectifs et programmes les engagements contenus dans le programme électoral du chef de l’Etat et s’articule autour de différents axes, a expliqué un communiqué du Conseil des ministres.

Il s’agit du renforcement de la cohésion nationale, "vecteur de consolidation de la stabilité", et l’amélioration de la gouvernance "dans le cadre d’une démarche de parachèvement de l’édification d’un Etat de droit, basé sur la promotion des valeurs démocratiques".

Il s’agit également de la poursuite et la dynamisation de la moralisation de la vie publique et l’enracinement de la culture de la citoyenneté, "à travers la promotion du dialogue et de la concertation entre tous les acteurs de la vie nationale".

La promotion du développement humain "pour garantir l’émergence d’un capital humain maîtrisant les sciences et la technologie qui doit accompagner le processus de renouveau économique et social", figure aussi parmi les principaux axes du Plan d’action du gouvernement.

Le développement de la sphère productive, "à travers la poursuite de la mise en place des dispositifs destinés à accroître les investissements notamment dans les secteurs de l’industrie, de l’agriculture, du tourisme et de l’énergie, pour intensifier la croissance, substituer la production nationale aux importations, créer des richesses, et multiplier l’offre d’emplois pérennes", est l’autre principal axe de la feuille de route de l’exécutif.

"Cette démarche sera appuyée par la poursuite de l’amélioration et de la modernisation des activités bancaires et financières qui constitueront l’un des principaux leviers pour concrétiser les objectifs de développement économique et social tracés", a précisé le communiqué du Conseil des ministres.

La poursuite de la réalisation des infrastructures de base, "en l’adossant à une politique d’aménagement du territoire afin de garantir le développement de toutes les contrées du pays" et le rapprochement de l’administration territoriale des citoyens et la promotion d’un service public de qualité sont également inscrites comme principaux axes du plan d’action du gouvernement.

Le gouvernement a, par ailleurs, inscrit la prise en charge "appropriée" et "diligente" des attentes de la population, notamment en matière de logements, d’emplois, de santé, de qualité de la vie, ainsi que le renforcement de la politique de solidarité nationale comme axes prioritaires de son action.

Après l’adoption de ce Plan d’action, le président Abdelaziz Bouteflika a instruit le Gouvernement de présenter annuellement au Conseil des ministres, un bilan sur la mise en œuvre de cette "importante" feuille de route du développement national dans tous les domaines.

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *