En direct

Le président Bouteflika reçoit Ernest Moniz

   Dans une déclaration à la presse à l’issue de cette audience, M. Moniz a indiqué avoir abordé avec le chef de l’Etat plusieurs sujets en plus de celui de l’énergie.

   "Le président Bouteflika était très intéressé par ce que nous faisons aux Etats-Unis et je lui ai parlé en particulier de la production de gaz de schiste et du pétrole de schiste et les précautions que nous prenons en ce qui concerne la protection de l’environnement pendant la phase de production", a-t-il dit.

   M. Moniz a indiqué aussi avoir évoqué avec le président de la République l’avenir de l’énergie nucléaire, des énergies renouvelables, la question de l’efficacité énergétique et les possibilités actuelles qui pourraient être adaptées à l’Algérie pour assurer la fiabilité du réseau électrique notamment en période estivale où la demande est très forte.

   Le secrétaire américain à l’Energie a souligné, par ailleurs, que c’était un "grand honneur" pour les Etats-Unis d’être l’invité d’honneur de la  47ème Foire internationale d’Alger (FIA). Dans ce contexte, il a précisé avoir discuté avec le chef de l’Etat du renforcement des relations au plan gouvernemental et entre les  compagnies des deux pays.

   "Je suis heureux de constater qu’environ 80 compagnies américaines participent à la 47ème FIA. Il y a aussi la coopération avec General electric et les possibilités que cela offre en matière de renforcement des capacités techniques de l’Algérie", a-t-il déclaré. "A chaque fois le président Bouteflika insistait beaucoup sur la formation des capacités techniques des compétences algériennes", a souligné M. Moniz. (APS)

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close