En direct

Le président malien achève une visite de travail en Algérie

 Le président malien, Ibrahim Boubacar Keita a achevé mardi sa visite de travail et d’amitié de trois jours en Algérie, à l’invitation du président de la République, Abdelaziz Bouteflika.

    Durant son séjour à Alger, le président malien s’est entretenu avec le président Bouteflika et le Premier ministre Abdelmalek  Sellal.

   L’Algérie et le Mali sont décidées, de tout faire pour que les dividendes de la paix soient immédiatement palpables, avait déclaré lundi, le président Keïta à l’issue de ses entretiens par le président Bouteflika.

  Keita avait déclaré également que l’Algérie et le Mali savent très bien que le terrorisme et l’incompréhension se nourrissent beaucoup de l’amertume, à l’aune du sous-développement et du dénuement.

    L’accord de paix et de réconciliation au Mali, sous la médiation de l’Algérie et le soutien de la communauté internationale, a été signé le 20 juin 2015 à Bamako, après cinq rounds de négociation entre les différentes parties maliennes qui avaient été réunies à Alger, rappelle-t-on.

   Lors de cette visite, le président malien a été décoré par le président Bouteflika de la médaille de l’Ordre de mérite national “Athir”, en reconnaissance des “éminents services rendus à son pays et à sa ferme volonté de préserver la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale du Mali”.

  Le président Bouteflika a été décoré, à son tour, de “la médaille de Grande Croix de l’ordre national du Mali” par le président malien.

  Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP) s’était entretenu avec le ministre malien de la Défense et des anciens combattants, M. Tierman Hubert Coulibaly.

  Le ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Bedoui s’était entretenu, pour sa part, avec le ministre malien de l’Administration territoriale et de la décentralisation, Abdoulaye Idrissa Maiga, alors que la ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mounia Meslem, avait eu un entretien avec le ministre malien de la Solidarité, de l’action humanitaire et de la reconstruction du Nord, Hamadou Konate.

 

 

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!