Monde

Le président turc appelle les manifestants au calme, assure qu'ils ont été entendus

    
       Le président turc Abdullah Gül a exhorté  lundi les manifestants qui défient depuis quatre jours le gouvernement  islamo-conservateur à cesser leur mouvement, assurant qu’ils avaient été  entendus.    "Une démocratie ne signifie pas seulement (une victoire) aux élections  (…) Il est tout à fait naturel d’exprimer des opinions différentes (…) par  des manifestations pacifiques", a-t-il dit à la presse, cité par l’agence  Anatolie, ajoutant que "les messages de bonne volonté ont bien été reçus". 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!