En direct

Le président turc Erdogan est arrivé à Alger

Cette visite, à l’invitation du président Abdelaziz Bouteflika, s’inscrit dans le cadre du "renforcement continu des relations entre les deux pays liés par un traité d’amitié et de coopération" signé en 2006, selon un communiqué de la présidence algérienne.

Un forum économique des hommes d’affaires est prévu dans le cadre de cette visite.

En 2012, le volume des échanges entre les deux pays s’était établi à 4,4 milliards de dollars (3,5 milliards d’euros). L’Algérie a exporté pour 2,6 milliards de dollars, dont 1,7 milliard de dollars d’hydrocarbures et dérivés. 

Les deux pays sont liés par un contrat gazier qui expire en 2014 et qui doit être renouvelé pour dix ans. L’Algérie est le 4e fournisseur de la Turquie en énergie.

En visite à Alger en juin 2013 en tant que Premier ministre, M. Erdogan avait souhaité porter rapidement à 10 milliards de dollars (7,9 milliards d’euros) le volume des échanges entre les deux pays.

Les deux pays entretiennent une longue histoire commune, la Régence d’Alger, Etat de l’Afrique du Nord, ayant été sous le contrôle de l’empire ottoman de 1518 à 1830, date de l’expédition française sur l’Algérie.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!