En direct

Le prince Andrew inaugure la nouvelle ambassade de Grande-Bretagne Algérie

  •    Les relations entre l’Algérie et le Royaume-Uni se renforcent et se développent très rapidement a souligné le prince Andrew, arrivé dimanche à Alger à la tête d’une délégation d’hommes d’affaires britanniques pour une visite de trois jours en Algérie.
  •    La construction du nouveau siège de l’ambassade a coûté quelque 23 millions de livres, selon un responsable de l’ambassade.
  •    Deuxième fils de la reine Elisabeth II, le prince Andrew, Duc d’York, effectue sa visite en qualité de représentant du Royaume-Uni en charge du commerce extérieur et de l’investissement. A ce titre, il avait effectué une première visite en Algérie en novembre 2007.
  •    Le prince Andrew a évoqué la coopération économique bilatérale dimanche avec le ministre algérien de l’Industrie et de la Promotion des investissements, Hamid Temmar. Il s’est aussi entretenu avec le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci.
  •    Les investissements britanniques cumulés en Algérie s’élèvent à 60 milliards de dollars principalement dans les hydrocarbures, selon l’ambassade de Grande-Bretagne à Alger. 
  •    La construction du nouveau siège de l’ambassade intervient après la reprise complète du service des visas à Alger en décembre 2007 et la réouverture du British Council (centre culturel britannique) en octobre 2007, dont les installations avaient été fermées lors d’une vague d’assassinats et d’enlèvements de ressortissants étrangers en 1994-1995.
  •    Les Algériens étaient contraints, depuis 1994, de se rendre à Tunis pour le traitement des demandes de visa.
  •    
  •    
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close