Technologie

Le prix Nobel de chimie attribué à Tomas Lindahl, Paul Modrich et Aziz Sancar

Le prix Nobel de chimie a été décerné mercredi au Suédois Tomas Lindahl, à l’Américain Paul Modrich et au Turco-américain Aziz Sancar, dont les travaux sur la réparation d’un ADN dégradé ont contribué à des traitements contre le cancer.

Ces trois chercheurs qui ont étudié “la boîte à outils des cellules” sont récompensés pour “leur étude de la réparation de l’ADN” endommagé par exemple par les rayonnements ultra-violets, a motivé le jury suédois.
Ils ont établi “au niveau moléculaire, la façon dont les cellules réparent l’ADN endommagé et sauvegardent les informations génétiques. Leur travail a fourni une connaissance fondamentale de la manière dont une cellule vivante fonctionne et est, par exemple, utilisée pour le développement de nouveaux traitements du cancer”.

commentaires

commentaires

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!