Société

Le projet de fonds d’aide aux femmes divorcées est au niveau du Ministère de la Justice

Lors d’une visite de travail dans la wilaya, Mme Meslem a souligné que son département ministériel est membre de la commission d’élaboration de ce projet proposé par le président de la République le 8 mars dernier. Le projet de loi de ce fonds, destiné à venir en aide aux femmes prenant en charge des enfants, n’a pas été finalisé, a indiqué la ministre, soulignant que l’estimation du montant de la pension est du ressort du magistrat.

Par ailleurs, Mme Meslem a affirmé que son département ministériel contribuera avec 540 millions DA à l’opération de solidarité pour le mois de ramadhan, soit un taux de 7,7 % du montant global. Ces aides seront attribuées avant le début du mois sacré, a-t-elle annoncé.

La ministre a inauguré, lors de cette visite, un établissement destiné à l’enfance assistée et un centre psychopédagogique pour enfants déficients mentaux à hai (quartier) "Ennasr" de Saida où elle a insisté sur la nécessité de recruter des spécialistes en maladies mentales.

Mme Meslem a également inspecté l’antenne du Centre national de formation des personnels spécialisés qui regroupe 96 stagiaires dans différentes spécialités dont celles d’éducateurs spécialisés, de puériculteurs et d’assistants sociaux.

Lors d’une rencontre avec le mouvement associatif, elle a affirmé que les associations "sont un partenaire efficace du ministère" du fait qu’elles sont en contact permanent avec les handicapés.

La ministre a présidé une séance de travail, au siège de la wilaya, qui a regroupé des élus locaux, des chefs de daïras et des directeurs des secteurs en lien avec la direction de l’action sociale.

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!