Monde

Le raid Egyptien tue 50 éléments de Daech en Libye

  

   Il était impossible de confirmer de source indépendante le bilan "d’au moins 50" morts avancé par le chef de l’aviation libyenne Saqr al-Jaroushi à la chaîne de télévision privée égyptienne CBC Extra.

  Le porte-parole de l’armée libyenne, le colonel Ahmed Al-Mesmari, a cependant indiqué ne pas être en mesure de donner un bilan.

  Des médias proches de la coalition des milices de Fajr Libya qui contrôlent Tripoli ont pour leur part fait état de sept victimes civiles, dont au moins trois enfants. Ce bilan a été démenti par M. Al-Mesmari, selon qui les seules habitations visées étaient vides.

  Les avions de combats libyens et égyptiens ont pris pour cible en Libye des positions de l’organisation autoproclamée Etat islamique, y compris des dépôts d’armes, dans la région de Derna, à environ 1.300 km à l’est de Tripoli, a affirmé M. Al-Jaroushi.

  Le colonel Al-Mesmari a par ailleurs indiqué que l’armée avait transmis à l’Egypte des informations sur les cibles visées par ses appareils. "Nous avons donnés les cibles à l’Egypte", a-t-il déclaré.

 M. Al-Jaroushi a confirmé qu’il y avait "un niveau élevé de coordination" entre les armées.

 La Libye est plongée dans le chaos depuis la chute en 2011 de Mâammar El Gueddafi, les autorités ne parvenant pas à contrôler les dizaines de milices formées d’ex-insurgés qui font la loi face à une armée et une police régulières affaiblies.(APS)

 

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *