Monde

Le rapprochement USA-Cuba accueillit avec enthousiasme dans le monde entier

"Décision historique", "geste courageux": l’annonce du rétablissement des relations diplomatiques, après des décennies de tensions héritées de la guerre froide, a été saluée de Pékin à l’Amérique du Sud en passant par l’Europe, chacun disant l’espoir de voir Cuba sortir enfin de son isolement.

Sur l’île, la joie et l’espoir étaient sur toutes les lèvres dans les rues de La Havane. "Notre vie à tous va changer", résumait Ernesto Pérez, un cuisinier cubain de 52 ans.

Un peu plus tôt, les présidents américain et cubain venaient d’annoncer que leurs deux pays, qui ne se parlaient plus depuis plus d’un demi-siècle, allaient reprendre des relations.

"Todos somos americanos" (Nous sommes tous américains), a lancé Barack Obama lors d’une allocution qui devrait marquer son passage à la Maison Blanche.

"Il y a une histoire compliquée entre les Etats-Unis et Cuba (…) mais l’heure est venue d’entamer un nouveau chapitre", a-t-il ajouté, constatant sans détour l’échec d’un demi-siècle d’isolement du régime communiste.

Au même moment, son homologue cubain Raul Castro confirmait cette percée historique, tout en soulignant que la question de l’embargo économique, imposé à Cuba par le président Kennedy en 1962, n’était pas résolue. M. Obama a demandé un débat, qui s’annonce déjà houleux, avec le Congrès américain sur la levée de cette mesure "inscrite dans la loi".

    

commentaires

commentaires

Voir plus

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *