Economie

Le retour du crédit automobile

  • Dans une déclaration faite hier à Ennahar, en marge de l’ouverture de la session du printemps de l’Assemblée Populaire nationale, le premier responsable du secteur des finances a fait savoir que « le gouvernement actuellement n’a aucune intention de libérer les crédits à la consommation, mais il y a une possibilité que ça soit fait dans la nouvelle loi des finances ».
  • Le ministre n’a pas précisé si ça sera dans la loi des fiances complémentaire de l’année 2011 ou celle de 2012.
  • Nous voyant insister, le ministre nous déclaré que le gouvernement ne compte pas suspendre les crédit à la consommation.
  • La suspension du crédit automobile en 2009 a eu un impact très négatif sur les concessionnaires auto ainsi que sur l’activité qui a enregistré une baisse de vente et par la même a tué le rêve des citoyens salariés de pouvoir acquérir un véhicule à crédit.
  •  
  • De son côté, le ministre de l’industrie et de la promotion des investissements, Mohamed Benmeradi, a fait savoir que la relance du marché national de l’automobile ne peut avoir lieu sans le retour au crédit à la consommation.
  •  
  • Ennahar/ habiba mahmoudi

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!