En direct

Le RPR relève le défi de "rétablir la confiance" du citoyen envers ses institutions

 Le président du Rassemblement patriotique républicain (RPR), Abdelkader Merbah, a affirmé, mercredi à Constantine, que le parti qu’il dirige ’’relève le défi de rétablir la confiance du peuple envers les institutions républicaines’’.
Animant un meeting au centre culturel Abdelhamid Benbadis dans le cadre de la campagne électorale pour les législatives du 10 mai prochain,  Merbah a souligné que ’’c’est la crédibilité des institutions, pour laquelle le RPR s’engage, qui réinstaurera cette confiance.

La sortie ’’impérative’’ du ’’marasme, du ralentissement économique et du malaise social que l’Algérie connait aujourd’hui’’ a également été soulignée par l’orateur qui a considéré que pour y parvenir, le RPR préconise ’’une solution politique courageuse, objective et sincère’’, fondée sur le principe d’un ’’contrat social’’ gouvernants-gouvernés, et ’’bannissant tout intérêt égoïste et étroit’’.

L’alternance au pouvoir, la réhabilitation de l’élite, la mise à profit des cerveaux algériens, l’exploitation des cadres et des jeunes compétences universitaires nationales et la bonne gestion de l’économie nationale constituent autant de conditions pour ’’réveiller graduellement les consciences et sortir de l’état d’inertie traversé par le pays’’, a-t-il encore affirmé devant un parterre de militants et de sympathisants de son parti.

’’Apporter le changement attendu et réaliser l’objectif de voir une Algérie souveraine, stable, prospère et tournée vers l’avenir, est une question qui doit exclusivement passer par les urnes et non pas à travers des décisions verticales’’, a-t-il encore soutenu, appelant les Algériens à ’’saisir l’opportunité qui leur est offerte pour se rendre en masse aux bureaux de vote, le 10 mai prochain’.

 
 Algerie – ennaharonline
 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close