Culture

Le russo-britannique TNK-BP intéressé par BP en Algérie

  •    "Nous voudrions que l’avenir (des actifs algériens de BP) doit décidé de manière positive" en faveur de TNK-BP, a déclaré M. Fridman à la presse.
  •  
  •    Le groupe BP, en quête de liquidités après la marée noire du Golfe du Mexique, souhaite vendre ses actifs en Algérie et des négociations seraient déjà en cours avec TNK-BP, selon la presse. TNK-BP aurait déjà donné son accord la semaine dernière pour acquérir les parts de BP au Vietnam et au Venezuela.
  •  
  •    Selon le quotidien économique russe Kommersant, les investissements de BP en Algérie comporteraient une participation de 33,14% dans deux projets pour le champs pétrolifère d’In Salah, doté des plus importantes réserves et production de pétrole du pays et situé au coeur du désert du Sahara.
  •  
  •    Le gouvernement algérien ne se serait pas encore prononcé sur une telle transaction.
  •    TNK-BP appartient pour 50% à BP et 50% à un groupe de milliardaires russes dont Mikhaïl Fridman réunis au sein du groupe Alfa Access-Renova (AAR).
  •  
  •    Le président Medvedev est arrivé mercredi à Alger pour une visite de quelques heures. Il est accompagné d’une importante délégation d’hommes d’affaires.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!