En direct

Le secteur privé absorbait près de deux tiers du total des personnes occupés en 2010

 Le secteur privé absorbait près de deux tiers du total des personnes occupées (65,6%) en 2010 en Algérie, soit un effectif total de 6.390.000 des occupés (dont 799.000 femmes), selon une enquête de l’Office national des statistiques (ONS).

"La population occupée en 2010 était estimée à 9.735.000 personnes, les femmes représentaient 15,1% de la population totale occupée, soit un effectif de 1.474.000 personnes. Le secteur privé absorbait près de deux tiers du totale", précise l’ONS dans cette enquête effectuée durant le 4e trimestre 2010.

L’enquête a relevé que près de deux occupés sur trois sont des salariés (avec une légère dominance du salariat non permanent, contrairement à ce qui était observé par le passé, les salariés non permanents constituent 33,4% de l’emploi total contre 32,9% pour les salariés permanents). Par contre, l’emploi indépendant touche un occupé sur quatre.

"La ventilation de la population occupée selon le secteur d’activité économique fait ressortir des profils différents entre l’emploi masculin et celui féminin. Chez les hommes les services non marchands emploient près d’un occupé sur quatre dont 22,5% dans le BTP, 17,1% dans le commerce, et 12,6% dans l’agriculture.

Chez les femmes une concentration des emplois essentiellement dans le secteur des services non marchands qui absorbe plus de la moitié de l’emploi féminin (54,2 %) et celui des industries manufacturière (27,1% de l’emploi féminin total).

Par ailleurs, "sur les 9.735.000 occupés, 4.879.000 personnes ne sont pas affiliées au régime de la sécurité sociale, soit un occupé sur deux", précise l’ONS dans cette enquête qui a touché un échantillon de 14.592 ménages.


"La proportion des occupés du monde rural qui ne sont pas affiliés à la sécurité sociale (61%) est beaucoup plus importante que celle des occupés de l’urbain(44,4%).

L’ONS a fait savoir que, 68,4% des salariés non-permanents et 80,5% des occupées indépendants ne sont pas affiliés à la sécurité sociale, durant la même période.

S’agissant de la proportion des occupés non-affiliés à la sécurité sociale selon le secteur d’activité, l’enquête a enregistré un taux de 84,4% des occupés dans le domaine de l’agriculture, 77,8% dans le secteur du bâtiment et les travaux publics (BTP), 71,2% dans le secteur du commerce et 45,9 dans les secteurs du services marchands.

"La non affiliation à la sécurité sociale semble affecter l’ensemble des secteurs d’activités économiques du secteur privé. 76,4 % de l’emploi total dans ce secteur, soit trois quarts de l’emploi privé total", selon l’enquête.

 

 

 Algerie – ennaharonline

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!