Monde

Le soldat afghan qui avait tué 4 militaires français condamné à mort

    

Le militaire afghan qui avait abattu  quatre soldats français le 20 janvier dernier dans une base de Kapisa, au  nord-est de Kaboul, a été condamné à mort, a annoncé mardi le ministère afghan  de la Défense.    Abdul Sabor, 21 ans au moment des faits, a été condamné par un tribunal  militaire de la prison de Pul-i-Charki, près de Kaboul. La date de son  exécution n’est pas encore connue. Ces meurtres de soldats français avaient  poussé l’ex-président Nicolas Sarkozy à anticiper d’un an le retrait des  troupes françaises.
  
 

Algerie – ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!