En direct

Le terroriste ‘Aboul Barae’ a subit 03 opérations chirurgicales à l’hôpital Ben Aknoun

  • Le terroriste avait subit les interventions à la suite de ses blessures qu’il avait eues lors d’un accrochage avec les forces de l’ANP, alors qu’il avait déclaré au médecin Sadmi Tahar, qu’il s’était blessé lors des évènements de Kabylie.
  •  
  • Aboul Barae, qui s’est rendu au services de sécurité, raconte son parcours terroriste qui a duré 13 années. Ce dernier a occupé des postes de responsabilité au sein des groupes terroristes depuis l’année 1993 jusqu’à la date de sa reddition.
  •  
  • Ce dernier a reconnu avoir été le commanditaire de plusieurs opérations terroristes contre les forces de l’APN et contre les forces de sécurité ainsi que contre les gardes communaux. Devant la justice, Aboul Barae a déclaré qu’il avait rejoint les groupes terroristes en toute conscience et qu’il s’était rendu de même. Il a voulu se faire soigner des blessures qu’il a eu sur la jambe gauche et, selon ses dire, serait resté 45 jours à l’hôpital de Ben Aknoun vers la fin 2005 avec une fausse identité qu’il s’est fait délivré de la commune de Bab El Oued contre la somme de 25.000 DA sous le nom de Abderrahmane.
  •  
  • Aboul Barae a aussi déclaré qu’il avait passé la majorité de son séjour terroriste dans les forêts de la wilaya de Tizi Ouzou et Boumerdès. Récemment, après avoir eu un faux permis son séjour terroriste dans les for de 25.000 DA sous le nom de Abderrahmane. u terroriste ‘de conduire, il transportait les terroristes qui se font mutés d’une Saryate vers une autre. Il a passé la majore partie de son séjour au sein de Katibat Ennour au niveau des hauteurs de Tizi Ouzou et a participé, selon ses déclarations aux services de sécurité, à plusieurs opérations terroristes, dont l’assassinat du chef de brigade de la garde communale de Draâ El Mizane, l’incendie et la destruction de l’usine de poterie dans la même région au mois de Ramadhan de l’année 1997. Le terroriste, accompagné des éléments de sa Saryate, ont tendu un faux barrage à un véhicule de marque Peugeot 405 blindé qui transportait des fonds publics. Les terroristes ont fait sauté le véhicule à l’aide d’une bombe et les fonds contenus dans le véhicule brûlés.
  •  
  • Aboul Barae a déclaré qu’il avait ensuite rejoint l’organisation du groupe salafiste pour la prédication et le combat en 1997, suite au conflit interne qu’ont connu les groupes entre eux.
  •  
  • Aboul Barae, a reconnu avoir tendu aussi une embuscade aux forces spéciales ‘Commandos’ qui gardaient la région de Radar au Mont Bounab où un militaire avait été tué et son armes, un Kalachnikov, a été prit.
  •  
  • Il a alors décidé de se rendre et de bénéficier des lois de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale. Avant cela, il avait demandé à sa famille, par le biais d’une lettre, de régulariser sa situation avec les services de sécurité. Il s’était ensuite présenté à l’unité de la police judiciaire mobile de la wilaya de Blida où il avait cité les noms d’un nombre de terroristes et de chefs terroristes.
  •  
  • Ennahar/ Moussa Bounira
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!