Economie

Le transport aérien et maritime sera ouvert aux investisseurs nationaux privés (Ghoul)

L’entrée en activité de nouvelles compagnies aériennes et maritimes relevant du secteur privé est soumise à une série de critères et de procédures comprenant, selon le même cahier de charges, la sécurisation de ces moyens de transports, la technicité, la logistique et l’encadrement nécessaires’’, a-t-il indiqué à l’issue de la cérémonie d’homologation de la seconde piste de l’aéroport Boudghene Ben Ali.

"Les textes de loi en vigueur autorisent l’émergence de compagnies nationales, aériennes et maritimes, privées, mais cette opération doit être encadrée, en tirant les enseignements des précédentes expériences’’, a-t-il dit.

‘‘L’Etat est là pour promouvoir les transports aériens et maritimes, qui doivent s’inscrire dans le cadre d’une complémentarité et d’une coordination avec le secteur public’’, a souligné le ministre.

Le secteur des transports dans la wilaya de Bechar connaitra aussi un développement, à travers la réalisation à l’avenir du tramway du chef-lieu de wilaya, projet actuellement en phase d’études, a indiqué, par ailleurs, M. Ghoul.

Le membre du gouvernement s’est enquis, au terme de  sa visite de travail de quelques heures à Bechar, du projet de réalisation d’une nouvelle gare routière de transport intercommunal de voyageurs, dont les travaux accusent un taux d’avancement de 30 pour cent.

Cette infrastructure, dont les travaux ont été lancés en juin 2014 et qui s’étend sur 29.400 m2, a nécessité la mobilisation d’une enveloppe de 435 millions DA pour sa réalisation et son équipement.

APS

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!