Sports

Le tunisien Nizar Trabelsi en grève de la faim

  • Il est "très affaibli", a déclaré Me Marc Nève. Nizar Trabelsi, condamné en Belgique à 10 ans de prison pour avoir préparé en septembre 2001, pour le compte d’Al-Qaïda, un attentat au camion piégé contre une base militaire belge hébergeant des soldats américains, était détenu 
  • à la prison d’Ittre, dans le centre de la Belgique. Mais le 18 décembre, il a été transféré au quartier de haute-sécurité de la prison de Bruges (nord), pour des raisons de sécurité. Il a alors entamé une grève de la faim pour protester contre ses nouvelles conditions de détention.
  •  
  • Selon la télévision flamande VTM, il aurait été transféré pour avoir menacé de mort le pédophile belge Marc Dutroux, également détenu à Ittre mais transféré lui le 22 décembre à Nivelles.
  •  
  • "Je n’ai pas eu d’information sur les motivations du transfert de Marc Dutroux. Tout ce que je peux vous dire, c’est que la motivation du transfert de mon client à Bruges ne fait en aucun cas référence à Marc Dutroux. De plus, je ne pense pas que mon client ait jamais été en contact direct avec lui", a assuré Me Nève à l’agence Belga.
  •  
  • Nizar Trabelsi fait l’objet d’une demande d’extradition de la part des Etats-Unis qui le soupçonnent d’avoir développé pour Al-Qaïda des activités "plus larges" que celles pour lesquelles il a été condamné en Belgique.
  •  
  • Cette demande d’extradition doit être examinée le 19 janvier par la chambre des mises en accusation de Bruxelles.
  •  
  •    
  • Ennahar/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close