Economie

Le Venezuela suspend ses importations du pétrole algérien

La décision de cette suspension serait d’ordre logistique entre les deux groupes pétroliers algérien et vénézuélien, selon l’agence Reuters, ajoute la même source.

Le Venezuela avait été contraint d’importer le Sahara Blend afin de le mélanger à sa production de brut pour obtenir un brut commercialisable et exportable, souligne Algérie1.

Les premières livraisons algériennes ont été effectuées en octobre 2014, mais la chute du cours de pétrole a contraint le groupe vénézuélien à suspendre ses importations d’Algérie, selon la même source.

 

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close