Monde

Le vol 3407 se termine sur une maison de banlieue

  •    "Nous avons entendu un vrombissement sourd, quelque chose que je n’avais jamais entendu de ma vie", a déclaré Jamie Lynn Trujillo, une riveraine de la Goodrich Road dont la maison jouxte celle qui a été pulvérisée par le turbopropulseur qui s’apprêtait à atterrir à Buffalo.
  •  
  •    "Après un silence de mort, toute la maison a été secouée. On a entendu un ‘boum’ épouvantable", a-t-elle raconté à la chaîne de télévision Fox News. "C’était terrifiant. J’étais comme paralysée sur le canapé et j’ai demandé à ma fille de regarder par la fenêtre parce que j’avais très peur".
  •  
  •    Cette dernière, Tomasita Trujillo, 12 ans, a raconté à l’AFP avoir alors vu "des flammes partout, sauf sur une des ailes". "J’ai dit à ma mère: il faut sortir, il faut aller porter secours".
  •  
  •    "Nous arrivons et… il n’y avait plus de maison", poursuit Mme Trujillo. "Les flammes devenaient de plus en plus hautes. Et puis on entendait des explosions".
  •  
  •    Un habitant de la maison a été tué mais selon les médias américains, deux autres personnes sont arrivées à s’échapper sans blessures graves: Karen Wielinski, 57 ans, et sa fille Jill, 22 ans.
  •  
  •    "Nous avons vu cette femme, cette pauvre femme. Mon coeur saigne. La propriétaire de la maison. Elle criait ‘c’est ma maison’ et elle s’est effondrée sur le sol", a raconté la voisine.
  •  
  •    "Le feu était tellement intense qu’il n’y avait aucun espoir. On savait qu’il n’y aurait pas de survivants. Je ne pouvais que prier", a ajouté Mme Trujillo. "C’était un moment abominable. Nous sommes traumatisés. Je ne prendrai plus jamais l’avion après ce que j’ai vu. Savoir que tous ces gens étaient morts et qu’on ne pouvait pas les sortir de là. C’est dur, c’est très 
  • dur".
  •  
  •    Juste avant la catastrophe, Tony Tatro, qui rentrait chez lui en voiture, a assisté aux dernières secondes du vol.
  •  
  •    "Je voyais le ventre de l’appareil. Il devait être à 25 mètres seulement au dessus de ma tête quand il a survolé la route", a-t-il raconté à la chaîne de télévision CNN.
  •  
  •    "Les moteurs faisaient un bruit bizarre. Je ne pourrais pas affirmer qu’il y avait un problème de moteur mais le bruit ne semblait pas normal. Je ne pourrais pas dire à quelle vitesse il volait mais la trajectoire était mauvaise", a-t-il rapporté.
  •  
  •    "L’impact s’est produit à 22H17 (03H17 GMT vendredi), je le sais parce que j’ai appelé les secours et c’est l’heure qui est affichée sur mon téléphone", a précisé M. Tatro.
  •  
  •    Le témoin a garé sa voiture et s’est approché du lieu de l’impact. "La maison était déjà entièrement détruite", a-t-il rapporté. La carcasse de l’avion "était entièrement dévorée par des flammes de 10 ou 15 mètres de haut. La chaleur était telle que je ne pouvais pas me tenir du même côté de la rue".
  •  
  •    "Je ne voulais rien imaginer, mais à voir la trajectoire de l’avion et les flammes, il était difficile de croire que quiconque aurait pu en réchapper vivant". "Les secours sont arrivés très vite, mais ils ne pouvaient rien faire".
  • ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!