Economie

L'économiste Erastus Mwencha, possible chef par intérim de la Commission de l'UA

   Le sortant, le Gabonais Jean Ping, n’est pas parvenu lundi à rallier les  
voix nécessaires pour sa réélection face à la ministre sud-africaine de  
l’Intérieur Nkosazana Dlamini-Zuma, et Erastus Mwencha doit théoriquement  
prendre son poste en attendant un nouveau scrutin au prochain sommet de l’UA en  
juin.

   En fin de journée, les chefs d’Etat évoquaient toutefois un possible  
compromis laissant M. Ping et son équipe gérer les affaires courantes jusqu’au  
prochain sommet, selon des sources diplomatiques concordantes.

   Agé de 64 ans, Erastus Mwencha, économiste de formation, est depuis janvier  
2008 vice-président de l’organe-clé de l’organisation pan-africaine.

   Né le 15 novembre 1947 à Kisii, dans le sud-ouest du Kenya, il a effectué  
des études d’économie à l’Université de Nairobi, dont il est sorti diplômé en  
1974. Il a ensuite rejoint le Canada pour obtenir, en 1978, un master de  
l’Université de York, à Toronto.

   De 1983 à 1992, ce père de trois enfants a occupé divers postes au sein du  
gouvernement kényan, alors sous la houlette du président Daniel Arap Moi.

   Le Kényan, qui se décrit lui-même comme un "fervent partisan de  
l’intégration régionale", a ensuite rejoint la Zone d’échanges préférentiels  
des États de l’Afrique orientale et australe. Il est devenu en 1998 directeur  
exécutif de l’organisation qui lui a succédé, le Marché commun de l’Afrique  
orientale et australe (Comesa).

   A cette fonction, il a participé pendant près de dix ans au lancement de  
plusieurs organismes du Comesa, comme la cour de justice, la chambre de  
compensation ou l’Agence africaine d’assurances commerciales (ATI).

   Un haut-responsable américain, le directeur de l’Agence américaine pour le  
développement international (USAID) Andrew Natsios, l’avait alors présenté  
comme "un des meneurs et défenseurs du commerce africain et des efforts de  
formation".

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!