Culture

L'écrivaine Martine Le Coz évoque sa "rencontre" avec l'Emir Abdelkader

  • "L’Emir Abdelkader m’a ramené à l’essentiel de ce qu’est la vie humaine, de ce qu’est la responsabilité humaine. Quand on se rapproche de l’Emir Abdelkader, à travers des écrits sur lui, on se sent chaque fois grandi sur le plan spirituel", a indiqué Le Coz lundi dans une conférence animée à Alger.
  •  
  • "Je suis revenue malade du Burundi où il y avait la guerre et ce n’est qu’en découvrant la personnalité fortement humaine de l’Emir Abdelkader que je me suis guérie", a affirmé la conférencière qui a souligné "la grandeur" de l’homme, "une grandeur reconnue même par l’Occident.
  •  
  • Ennaharonline/aps
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!