Monde

Législatives anticipées en Turquie : la commission électorale propose le 1er novembre

La commission électorale en Turquie a proposé la date du 1er novembre pour la tenue des élections législatives anticipées, après l’échec des négociations sur la formation d’un gouvernement de coalition à l’issue du scrutin de juin, a annoncé l’agence officielle Anatolie jeudi.

   La proposition de la commission électorale intervient trois jours avant la date limite du 23 août pour former un gouvernement de coalition.
La Commission électorale doit encore proposer cette date aux partis politiques avant de fixer définitivement le jour du scrutin, a précisé l’agence.

   Le Premier ministre Ahmet Davutoglu avait informé mercredi le président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan de l’échec des négociations pour la formation d’un gouvernement de coalition.
Lors des élections du 7 juin, le Parti de la Justice et du Développement (AKP, islamo-conservateur), qui règne sans partage depuis 2002, a perdu sa majorité et s’est trouvé contraint de chercher un partenaire pour gouverner.

   Selon la Constitution, Erdogan devrait demander au chef de la principale force d’opposition social-démocrate, Kemal Kiliçdaroglu, de former un gouvernement, mais le chef de l’Etat avait laissé entendre mercredi qu’il ne le ferait pas.

An

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close