Sports

L'Egypte demande à Israël de ne pas lancer d'opération terrestre à Gaza

  •    Le chef de la diplomatie égyptienne Ahmed Aboul Gheit a fait parvenir une lettre en ce sens à son homologue israélienne Tzipi Livni, via l’ambassadeur d’Egypte à Tel-Aviv, indique le ministère dans un communiqué.
  •    L’Egypte a demandé qu’"Israël s’abstienne d’opérations terrestres dans la bande (de Gaza)" et mette fin immédiatement à toutes ses opérations militaires à Gaza.
  •    Le porte-parole du ministère, Hossam Zaki, précise dans le communiqué que l’Egypte a noué des contacts la veille avec le mouvement islamiste palestinien Hamas, pour exposer ses idées en vue de trouver une issue à la crise.
  •    "Les autorités égyptiennes établissent des contacts avec les responsables du Hamas sur les idées proposées pour un cessez-le-feu", a-t-il dit.
  •    Interrogé par l’AFP, M. Zaki n’a pas pu préciser si ces contacts avaient eu lieu avec des responsables du Hamas dans la bande de Gaza ou en exil à Damas.
  •   M. Aboul Gheit avait indiqué mardi qu’il entendait présenter un plan d’action proposant "un cessez-le-feu immédiat, un retour à la trêve, l’ouverture des points de passage et un mécanisme international ou arabe pour s’assurer de l’application à la lettre de cet accord".
  •    "Il faut qu’il y ait des garanties internationales, en plus peut-être de l’envoi d’observateurs européens, arabes et d’autres nationalités pour s’assurer de l’ouverture permanente des points de passage et le respect par les deux parties d’un arrêt des opérations militaires et des (tirs de) roquettes", avait-il ajouté.
  •    
  • Ennahar/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close