Monde

L'Egypte fournirait des armes aux rebelles libyens

  •    Les livraisons d’armes égyptiennes concerneraient essentiellement des armes légères comme des fusils d’assaut et des munitions, selon le quotidien.
  •  
  •    Un porte-parole de la rébellion, Mustafa al-Gherryani, a confirmé au WSJ que les forces anti-Kadhafi achetaient des armes, tout en se refusant à préciser leur provenance ni de quels types d’armements il s’agissait.
  •  
  •    "C’est classifié", a-t-il expliqué.
  •  
  •    Un responsable américain interrogé sous le couvert de l’anonymat par le quotidien a confirmé que Washington avait connaissance de ces livraisons qui avaient débuté "il y a quelques jours".
  •  
  •    Interrogé par l’AFP, le Pentagone n’avait pas réagi dans l’immédiat.
  •  
  •    L’Egypte partage sa frontière occidentale avec la Libye et a reçu ces dernières semaines des dizaines de milliers de réfugiés fuyant les combats.
  •  
  •    Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté jeudi une résolution présentée par la Grande-Bretagne, la France et le Liban au nom de la Ligue arabe prévoyant que "toutes les mesures nécessaires" pouvaient être prises pour protéger les civils en Libye, ouvrant la voie à une zone d’exclusion aérienne et à des frappes militaires.
  •  
  •    A ce stade, le Qatar est le seul pays arabe à avoir annoncé qu’il prendrait part aux opérations militaires.
  •  
  •    "Il est essentiel d’encourager les membres de la Ligue arabe à ne pas s’en tenir à de grandes déclarations et à participer à l’action", a pour sa part jugé vendredi le Premier ministre britannique David Cameron.
  •    
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!