Monde

L’Egypte interdit le niqab

  •    La décision d’interdire le niqab dans ces lieux avait été prise en octobre par le ministère.
  •    La cour administrative s’est prononcée contre une pétition de 50 étudiantes contestant l’interdiction, selon les sources judiciaires. Il est possible de faire appel.
  •    Les autorités ont expliqué cette interdiction par des raisons de sécurité, mais la montée du port du niqab les inquiète et certains responsables religieux y voient un signe de progrès de l’islam fondamentaliste, dans un pays déjà très conservateur dans ce domaine.
  •    L’Université de la prestigieuse institution islamique sunnite d’Al-Azhar au Caire avait annoncé en octobre avoir interdit le port du niqab dans les cours auxquels n’assistent que les femmes ainsi que dans la résidence universitaire.
  •    La plupart des musulmanes portent le hijab, un foulard cachant les cheveux et le cou mais laissant le visage découvert, dans les rues du Caire où cependant le niqab devient de plus en plus répandu.
  •    Au début de l’année scolaire, le ministère de l’Enseignement avait décidé de faire appliquer une directive interdisant le port du niqab dans les lycées.
  •    Le débat a été relancé par des déclarations en octobre de l’imam d’Al-Azhar, Mohammed Sayyed Tantaoui, qui avait ordonné à une collégienne d’ôter son niqab estimant, selon la presse, que "le niqab n’est qu’une tradition" qui n’a "pas de lien avec la religion".
  • Ennaharonline/ AFP

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!