En direct

L’émir de Katibat El Ansar dépose les armes

  • Abou Tamim a déclaré qu’il avait rejoint le 28 janvier 2009 la « Saryate Echaara » qui activait sous l’égide de Katibat El Ansa dans la région de Yakouren à Tizi Ouzou. Selon les premières déclarations de Ben Touati aux services de sécurité, un grand nombres d’éléments terroristes activant au sein d’El Qaïda sont convaincu de la nécessité de déposer les armes et de rejoindre la société et ce, suite au récent appel de Hassan Hattab aux groupes terroristes.
  •  
  • Abou Tamim est considéré comme étant l’un des membres les plus proches de l’émir national de se qui est appelé El Qaïda au Maghreb Islamique Hassan Hattab et possède une grande influence au sein du groupe de sa katibat.
  •  
  • Abou Tamim est connu pour être un meneur et un leader et en même temps un activiste au sein des groupes terroristes. On lui voue respect et confiance au sein de Katibat El Ansar qui a prit les devants de la scène en écartant Katibat Ennour qui était considérée la plus puissante, après que son chef soit éliminé par les services de sécurité il y a une année. Lesquels services ont réussi à éliminer pas moins de 12 chefs dans une opération dans la région de Tizi Ouzou. Abou Tamim a pu alors s’imposer et gagner la confiance de Droudkal.
  •  
  • Selon des spécialistes du domaine sécuritaire, Abou Amine a été contraint d’effectuer des opérations suicide, lui qui est convaincu au fond de lui de l’illégalité de ses actes étant un salafiste. Sa Katibat avait effectuée deux opérations suicide par le biais de Mouhoune Kamel connu sous le nom de Abdallah Chabani qui visait le siège de sécurité dans la daïra de Naciria le 2 janvier 2008 et qui a coûté la vie à 4 membres des éléments de la police en plus de l’opération qui a visée le bus de transport des fonctionnaires étrangers travaillant pour le compte de la Société Razal. Opération effectuée par Kamel Merouche alias Othmane Abou Djafar qui n’a pas fait de victimes.
  •  
  • A noter que Katibat El Ansar regroupe environ 70 terroristes dont la majorité sont originaires des régions de Bordj Ménaïl, Dellès, Cap Djinet, Ein El Hamra, Naciria et Isser.
  •  
  • Ennahar/ Dalila B.
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close