En direct

L’émir de la phalange El Arkam éliminé

  • Les deux chefs terroristes sont Habib Mourad, alias Nouh, chef de la phalange « Al Arkam » et Abdeslam Samir, chargé de la communication de la même phalange. Ils ont été tués près de Boulafrat à 4 km de Bordj Menaiel, selon la même source.
  • Le chef de la phalange Al Arkam, né en 1984 à Zemmouri dans la wilaya de Boumerdes, avait rejoint les groupes terroristes en 2005 et activait au sein de la « Saryate Zemmouri ». Il est soupçonné d’avoir tué le chef de la brigade de la police judiciaire de Zemmouri, Tahar Touati, et un agent de l’ordre public Nouredine Ghazi. Il était aussi soupçonné d’avoir tenté de faire exploser une voiture (Mercedes) sur les hauteurs de Hydra, date des attentats du 11 avril 2007 contre le palais du gouvernement
  • Son responsable de la communication, Abdeslam Samir est né en 1967. Il avait rejoint les groupes terroristes en 2007. Il est originaire de Lakhdaria dans la région de Bouira. La phalange « El Arkam » active dans les régions entre Boumerdes et Tizi Ouzou.
  • Ennahar/ Z. T.
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!