En direct

L’empire de Oued Smar s’écroule

  • Certains ont monté des « tables de cigarettes » pour éviter la paresse en attendant des jours meilleurs.
  • Ce sont les travailleurs de la décharge de Oued Smar, avec lesquels ont a passé des moments. Au début, ils ont refusé de nous parler et nous ont même sommés de quitter les lieux. Après quelques explications, nous avons réussi à les convaincre.
  • Leurs discours étaient tantôt calmes, tantôt excités. Il était midi et il faisait très chaud. Ils étaient en petits groupes occupés à décharger les ordures. Chacun rêvait de mettre la main sur quelque chose d’intéressant qui pourrait récompenser sa journée de labeur et assurer la nourriture de ses enfants. L’odeur était insupportable surtout avec la chaleur et nous respirions difficilement.
  • A notre question sur ce qu’ils comptaient faire après la fermeture de la décharge, ils nous répondent que celui-ci est inconnu pour le moment d’autant plus qu’ils ne savent rien faire d’autre que ce travail.
  • « Tout ce que nous savons faire c’est ce travail…le suicide est mieux pour nous que de rester en vie »
  • Une réponse inattendue surtout que la majorité d’entre eux étaient jeunes ne dépassant pas les 19 ans. Ils répondaient tous à la fois à tel point qu’on comprenait mal leurs réponses.
  • Lakhel nous dit qu’il habitait la cité des eucalyptus et qu’il travaillait à la décharge depuis vingt ans déjà. « Je suis marié et j’ai deux enfants. Dans les pires des cas, j’ai deux choix ; rester à la maison avec ma femme et mes enfants sans boulot ou me suicider et en finir avec cette misère car je ne sais rien faire d’autre ».
  • Un autre, Saïd s’en est pris à la presse écrite. « Les journalistes nous ont traité de tous les noms d’oiseaux, pourtant nous ne volons pas ni ne vendons de la drogue ».
  • Lui compte se procurer une table pour vendre les cigarettes en attendant de trouver mieux.
  •  
  • Ennahar/ Nachida Kouadri/Zaïdi
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close