SportsLes Verts d'Algérie

L’équipe nationale toujours en chantier… les places sont chères !

Algérie – L’équipe nationale d’Algérie de football a débutée, depuis deux jours, son stage de préparation pour les deux prochaines rencontres, face la Gambie et la Tunisie respectivement. 

Tout d’abord, au vu de la liste des 26 joueurs convoqués pour ce mini stage au CTN à Sidi Moussa, il se lit que Belmadi cherche à constituer un effectif conquérant. Pour se faire, le patron technique de l’équipe nationale a, d’ailleurs, fait appel de nouvelles têtes pour les voir de près.

Le suppléant/doublure de M’bolhi… Premier casse tête chinois !

Blessé, le portier n°1 des Verts, Rais Ouahab M’bolhi sera absent pour 45 jours, et il peut même rater la CAN égyptienne. Aujourd’hui,  Azzedine Doukha, Mustapha Zeghba et Alexandre Oukidja sont là pour arracher une place de titulaire. Ils auront l’occasion de convaincre le coach lors de ces deux matchs. Et, pourquoi pas devenir gardien n°1 de la sélection.

La défense… trouver la combinaison axiale parfaite !

Désormais, les places sont chères, notamment, dans la charnière centrale de l’EN. Sur 26 joueurs présents dans ce stage, 9 défenseurs sont convoqués. Ce qui explique l’intention de Belmadi de trouver les doubleurs parfaites dans chaque poste, notamment, dans l‘axe.

Des interrogations sur la paire centrale qui va jouer ce vendredi. Halliche-Mandi ou Bensebaini-Belamri. Il peut même compter sur la polyvalence d’Abdellaoui et Hassani. L’embarras du choix !

Le milieu de terrain : Les solutions ne manquent pas !

Le milieu de terrain regorge de bons joueurs, et Belmadi aura du mal à trancher surtout dans la récupération. Plusieurs profils sont intéressants, à l’instar du chevronné Taider, le talentueux Bennacer, Benkhamassa. La perspicacité dans le jeu de Boudaoui et Lakhal peut aussi jouer en leur faveur.

L’attaque : Zoom sur Darfalou-Naidji, Benrahma-Ounas

En attaque, l’ancien meneur de jeu marseillais a une confiance totale en l’efficacité de Baghdad Bounedjah en pointe. Toutefois, Darfalou et Naidji doivent montrer le meilleur d’eux même dès la moindre chance qui se présente pour concurrencer Bounedjah.

Outre, sur les cotés, il y a Ounas qui n’a pas encore eu une chance de titulaire, contrairement à Belaili. Quant au nouveau renfort : Said Benrahma, il n’aura qu’a faire parler son talent qui séduit déjà en Angleterre.

Enfin, l’objectif de chaque joueur est d’essayer de convaincre pour espérer faire partie de la liste finale pour la CAN.

   

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close