Economie

Les actions de contrôle des importations vont s'intensifier

Le contrôle des importations sera s’intensifier mais sans compromettre les approvisionnements de l’outil de production et la disponibilité des produits sur le marché a indiqué le premier ministre, Abdelmalek Sellal, dans son allocution prononcée à l’ouverture des travaux de la 18ème réunion de la tripartite (gouvernement, syndicat et patronat) dans la wilaya de Biskra.

  « Le marché algérien doit rester accessible, libre et ouvert, avec des règles fixées par l’Etat et appliquées par lui en toute transparence », a affirmé le ministre.

  Abordant les finances publiques, le Premier ministre a souligné que les dispositions contenues dans la loi de finances complémentaire 2015 et le projet de loi de finances 2016 visent l’optimisation des recettes du budget de l’Etat, une plus grande rationalisation des dépenses, le soutien aux entreprises, la facilitation de l’investissement ainsi que l’encouragement du secteur national productif.

  Il a aussi avancé que l’objectif de croissance pour 2016 avait été fixé à 4,6% (1 point de plus qu’en 2015) et qu’il est réalisable, illustrant cette volonté de favoriser la croissance, alors que les dépenses budgétaires globales continueront d’enregistrer des baisses (-8,9% par rapport à l’exercice 2015).

  Selon lui, la production nationale des hydrocarbures connaîtra une augmentation de 4% d’ici la fin de l’année 2015, qui se poursuivra durant l’année 2016.

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close