Société

Les actions de solidarité dépassent les objectifs retenus par la DAS à Ain Temouchent

Le premier responsable des  actions de solidarité concrétisées au niveau de la wilaya d’Ain Temouchent a indiqué que durant ce mois du ramadhan, son service a dépassé largement les objectifs prévus par la Direction de l’action sociale (DAS).

   « A ce jour, pas moins de 40.468 couffins du ramadhan d’une valeur de 4.000 dinars l’unité, ont été distribués aux familles démunies des 28 communes de la wilaya, alors que les prévisions tablaient sur 28.833 couffins », a souligné  Mohamed Tayeb Djemaï, soulignant l’implication des pouvoirs publics, bienfaiteurs, âmes charitables et autres donateurs, à l’instar d’organismes et entreprises publiques et privées.

  Ces familles ont été recensées à partir des fichiers de la DAS comportant les listes des bénéficiaires du filet social, de l’indemnité forfaitaire de solidarité et des handicapés.

  L’enveloppe consacrée à ces actions de solidarité a dépassé les 140 millions DA alors que celle prévue initialement n’était que de 120 millions DA. Cette hausse a été rendue possible grâce aux dons de bienfaiteurs et autres organismes dont Sonatrach, Medgaz, la station de dessalement de Beni Saf et la sablière de Terga, a-t-on souligné.

  Les premières sources de financement faisaient état de 21 millions DA dégagés sur le budget de wilaya, de 10 millions DA  provenant du ministère de tutelle, 5,960 millions DA du Fonds de la Zakate et 93 millions DA des communes, a-t-on rappelé.

  Par ailleurs, dix restaurants « Rahma » ont été ouverts à travers la wilaya, alors que six seulement étaient prévus au départ de l’opération. Ces dix restaurants ont servi, à ce jour, 25.800 repas chauds, soit une moyenne de 1.200 repas/jour.

  Pour le 26ème jour, correspondant avec « Leilat El Kadr », la DAS, en étroite collaboration avec le CRA, ont prévu la distribution d’effets vestimentaires au profit d’enfant de familles démunies et d’orphelins. Ces mêmes partenaires organiseront, également, une opération de circoncision à la pouponnière de Beni Saf.

 

 

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close