En direct

Les Algériens votent pour désigner un nouveau président de la République

  • Ce sont globalement plus de 20 millions d’électeurs qui doivent se prononcer sur un des six candidats à cette élection présidentielle marquée par une campagne électorale qui aura abordé tous les grands thèmes socioéconomiques d’une brûlante actualité pour les Algériens.
  •  
  • Les six candidats engagés dans cette quatrième élection présidentielle pluraliste de l’histoire du pays sont Abdelaziz Bouteflika, Moussa Touati, Ali Fawzi Rebaïne, Mohamed Saïd, Mohamed Djahid Younsi et Louisa Hanoune.
  • L’un des grands thèmes de campagne de ces six candidats à la magistrature suprême du pays aura été incontestablement l’amélioration du pouvoir d’achat et de vie des Algériens dans un contexte de crise économique mondiale, ainsi que la poursuite des projets de développement.
  •  
  • En outre, la réconciliation nationale, la jeunesse, l’approfondissement du processus démocratique et le développement durable auront également été au devant des préoccupations des candidats à cette élection pour lesquelles un important dispositif organisationnel a été mis en place.
  •  
  • Le corps électoral appelé à participer à l’élection présidentielle s’élève à 20.595.683 électeurs, dont 941.455 établis à l’étranger.
  •  
  • Pour permettre aux électeurs d’accomplir leur devoir électoral dans les meilleures conditions possibles et dans un souci de rapprocher l’urne de l’électeur, l’administration a mis en place 11.002 centres de vote répartis à travers le territoire national.
  •  
  • Le nombre des bureaux de vote s’élève à 46820 bureaux dont 46.577 fixe et 243 itinérants répartis sur dix (10) wilayas du Sud et trois (3) wilayas des Hauts Plateaux outre les 330 bureaux ouverts au niveau des postes diplomatiques et consulaires.
  •  
  • Selon le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, M. Noureddine Yazid Zerhouni, toutes les mesures garantissant une élection présidentielle transparente ont été prises en prévision de ce scrutin.
  •  
  • D’autre part, des observateurs représentant l’ONU, la Ligue arabe, l’Union africaine et l’Organisation de la conférence islamique (OCI) suivent le déroulement des opérations électorales.
  •  
  • Aux environs de 10h30, plusieurs personnalités politiques ont déjà voté, alors que le candidat Abdelaziz Bouteflika, accompagné de membres de sa famille, a voté au niveau du centre de vote Bachir El Ibrahimi, à El Biar, sur les hauteurs d’Alger.
  •  
  • Trois candidats (Louisa Hanoune, Ali Fawzi Rebaïne et Mohamed Saïd) ont voté à Alger, alors que les deux autres ont préféré accomplir leur devoir électoral dans leurs wilayas d’origine (Moussa Touati à Médéa et Djahid Younsi à Guelma).
  •  
  • Les opérations de vote ont débuté à 8h00 et doivent être clôturées à 19h00. Mais la loi électorale précise que pour faciliter aux électeurs l’exercice de leur droit de vote, les walis peuvent prendre, après autorisation du ministère de l’Intérieur et des Collectivités locales, des arrêtés à l’effet d’avancer l’heure d’ouverture du scrutin dans certaines communes ou de retarder sa clôture sur l’ensemble d’une même circonscription électoral, rappelle-t-on.
  •  
  • Ennaharonline/ APS
  •  

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close