Culture

Les Amazighs tunisiens se rassemblent en association

  • Les amazighs tunisiens, rassemblés en association, commencent à bouger et revendiquer leurs droits, notamment après le vent de liberté qui a soufflé sur ce pays après la chute de Ben Ali.
  •  
  • Ces derniers souhaitent faire entendre leur voix par l’assemblée constituante élue le 23 octobre dernier, dans la foulée de la révolution qui a chassé le régime de l’ex-président Ben Ali du pouvoir.
  •  
  • Trop longtemps marginalisés et exclus, ils entendent maintenant agir afin de revaloriser leur patrimoines et leur culture en tant que composante de la société tunisienne, selon le secrétaire général de l’Association tunisienne de la culture Amazighe, Jalloul Ghaki.
  •  
  •  
  • L’Association tunisienne pour la culture Amazighe (ATCA) compte aussi déposer ses revendications pour la reconnaissance de la culture Amazigh à l’assemblée constituante et devant le gouvernement en cours de formation, selon M. Ghaki qui ajoute que la moitié (50%) des Tunisiens est d’origine berbère (Chleuh).
  •  
  • L’association compte effectuer un recensement des Amazighs en 2012, selon M. Ghaki qui ajoute que l’objectif de l’association est de sauver le patrimoine, l’alphabet tifinegh et de lutter contre la négation.
  •   
  • Ennaharonline

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!