Monde

Les attaques en France "un désastre" pour le renseignement français

   Le rabbin Marvin Hier, fondateur et directeur du centre dédié notamment à la lutte contre l’antisémitisme et à la recherche sur l’Holocauste, a ajouté que des milliers d’imams en France devraient faire plus pour combattre l’extrémisme au sein de la communauté musulmane.

   S’exprimant à propos des quatre victimes de la prise d’otages du supermarché Hyper Cacher à Paris, des douze victimes à la rédaction de Charlie Hebdo et de la policière tuée, il a estimé que c’est "évidemment un désastre" pour le renseignement français.

   Les autorités françaises devraient "clairement en faire plus pour savoir qui entre dans le pays", a encore dit M. Hier à l’AFP, faisant référence au fait que beaucoup de djihadistes s’entraînent à l’étranger, notamment en Syrie, en Irak et au Yémen.

   Le Premier ministre français Manuel Valls a reconnu vendredi qu’avec un bilan de "17 morts" en trois jours il y avait "une faille bien évidemment" dans le dispositif de repérage des personnes susceptibles de commettre des attentats.

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!