En directAlgériePolitique

Les chefs d’accusation retenus contre Baha Eddine Tliba

Algérie – Ciblé par une procédure de levée d’immunité parlementaire, le député FLN pour la wilaya d’Annaba, Baha Eddine Tliba, est poursuivi pour plusieurs chefs d’accusation.

Selon le site Ennahar Online qui a rapporté plus de précisions sur l’affaire, les chefs d’accusation retenus contre l’ancien vice-président de l’Assemblée populaire nationale (APN) sont, à savoir :

  • Le financement occulte de la campagne électorale de l’ex président de la République, Abdelaziz Bouteflika.
  • Le financement occulte des listes de partis politiques ainsi que des campagnes électorales du PFLN lors des élections législatives et locales.

Le nom de Tliba a, par ailleurs, été cité dans l’enquête ciblant les enfants de l’ex secrétaire général du FLN, Djamel Ould Abbes. Lors de l’arrestation du fils de Ould Abbes, avant les législatives de 2017, après avoir été pris en flagrant délit en train de vendre des postes d’élus dans les listes FLN, le nom de Tliba a été cité, mais l’affaire a, ensuite, été enterrée, précise la même source.

Tags

Articles en lien

3 Comments

  1. ahhh ya el-hadj tliba, elli kla elham ihote el-haidora. vous et vos semblables vous vous estes permis de salir le FLN sans aucune retenue. vous n’allez pas échappé facilement. en tout cas je l’espères.

  2. Ce triste sire beneficie de hautes protections et de relations de haut niveau..et toute la population de annaba en a souffert..et continue d etre bafouee malgre des plaintes..il est intouchable!! C est un symbole de la issaba et la justice mettra a nu ses affaires illicites. Bienvenue au club elharrach !!bravo a nos juges..

  3. pour Tliba l’immunité parlementaire c’est comme le gilet par balle, l’immunité parlementaire ne lui fait ni chaud ni froid yemsah biha zantitou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close