Economie

Les concessionnaires automobiles demandent l’intervention de Sellal

Les concessionnaires automobiles sont inquiets. La décision des banques de suspendre la domiciliation d’importations de véhicules n’a pas été levée, rapporte jeudi le site d’information Tout Sur l’Algérie.

Les concessionnaires, dont Renault Algérie, Peugeot Algérie, Sovac –Volkswagen, Skoda, Audi, Seat et Porshe), Ival (Iveco, Fiat), toyota, GMS (Mercedes), Hyundai, Elsecom (Ford, Kia), Nissan Algérie, demande l’intervention du Premier ministre et s’interrogent sur le sort des commandes ayant fait l’objet d’ouverture d’une lettre de crédit domiciliée après le 23 mars et avant la publication de l’arrêté au J.O. et bloqué par la note de l’Abef, et dont les véhicules sont en cours d’acheminement, selon la même source.

Ces derniers expliquent au Premier ministre les conséquences et les risques de ce blocage sur leurs activités.

Tags

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close