En direct

Les conducteurs de trains en grève

La vitesse du train qui a déraillé n’est « pas la cause de l’accident, ajoute-t-il, contrairement aux conclusions préliminaires de la Commission d’enquête.

Les grévistes demandent par la même occasion, la révision de la loi 75 du code de la route qui autorise les poursuites judiciaires contre des conducteurs de train en cas de heurts ou de suicide.  

Ils comptent poursuivre leur grève dans le cas où leurs revendications ne sont pas satisfaites.

 

commentaires

commentaires

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!