Economie

Les cours du pétrole en hausse en Asie dans un marché peu actif

"Nous assistons à de faibles volumes d’échange avec la poursuite de la saison des fêtes", a constaté Daniel Ang, analyste chez Phillip Futures à Singapour.

Dans la région Asie-Pacifique, les places financières de Nouvelle-Zélande, de Chine, de Philippines, de Taïwan, de Thaïlande et du Japon sont fermées pour cause de vacances.

"Les gains sur les marchés asiatiques sont probablement dus aux données positives conernant les stocks américains mercredi", a ajouté Daniel Ang.

Les réserves de brut ont reculé de 1,8 million de barils, à 385,50 millions, lors de la semaine achevée le 26 décembre, alors que les analystes interrogés par l’agence Dow Jones Newswires s’attendaient à une baisse de 600.000 barils seulement. Les stocks américains sont un bon indicateur de l’état de la demande chez le plus gros consommateur de brut mondial.

Les cours du pétrole avaient terminé l’année sur un nouveau recul mercredi, parachevant la pire année pour l’or noir depuis 2008.

Le baril de référence (WTI) pour livraison en février a cédé 85 cents à 53,27 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), soit un plus bas en clôture depuis le 1er mai 2009 et portant sa chute sur l’ensemble de l’année à environ 46%.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance a terminé à 57,33 dollars sur l’Intercontinental Exchange (ICE), retrouvant des niveaux inédits en clôture depuis cinq ans et demi également et affichant une baisse de 48% sur l’année.

    

Articles en lien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Le contenu est protégé !!