En directAlgériePolitiqueEconomie

Les entreprises en difficultés au cœur de la discussion entre Bensalah et Bedoui

Algérie – Les entreprises en difficultés suite à l’incarcération des oligarques ayant fait l’objet de plusieurs enquêtes de corruption est le centre de la discussion entre le Chef d’état par intérim, Abdelkader Bensalah, et le Premier ministre, Noureddine Bedoui, rapporte Ennahar TV.

La situation des entreprises privées faisant objet de procédures judiciaires a, en effet, été examinée par Bensalah et Bedoui. Selon le même média, les deux responsables s’intéressent à la situation des employés et travaillent pour trouver une solution pour sauvegarder les activités ainsi que les postes d’emploi des lesdites entreprises.

Dans des anciennes déclarations, rapportées par l’agence officielle, le directeur général du développement industriel et technologique, Mustapha Hamoudi, et le le ministre des Finances, Mohamed Loukal, ont, eux aussi, rassuré que le gouvernement prendra sous son aile les entreprises se trouvant en difficulté suite à l’incarcération de leurs propriétaires notamment pour des affaires de corruption.

Tags

Articles en lien

One Comment

  1. Les fonds voles par les proprietaires de ces entreprises..ceux stocjes dans les banques et ceux provenant de la saisie des biens voles..suffiront amplelent a payer xes travailleurs durant des decennies..c est pas sorcier messieurs..!..et si vous voulez des sources de financement cimmencez par bloquer les xentaines de milliards donnes aux clubs de foot pour entretenir le cirque..et le sport corrompu…!!les clubs n ont qu a vivre des cotisations des supporters… pas avec le fric de l etat! Ou alors..on pourra toujours demander une ponction sur les hauts salaires de nos dirigeants pour payer ces travailleurs..!!!..disons 50 p 100…et il en restera …allez..chiche..!

Répondre à Mouloud Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close